20 rue de la Buffa, Nice Lundi-Vendredi 09h:12h-14h:18h +33(0)4 93 88 55 95

Obstétrique

Suivi de grossesse et accouchement à la Clinique Saint-George

La grossesse est un événement majeur de la vie d'une femme. Aujourd'hui la surabondance des informations, conseils en tous genre, parfois contradictoires, souvent inexacts laissent les patientes désorientées. Les informations contenues dans cette rubrique ont pour but de clarifier le déroulement d'une grossesse normale, d'en préciser le suivi et de répondre simplement à la plupart des questions. Les autres, plus personnelles, seront abordées directement lors des consultations. Si la grossesse n'est pas toujours appréhendée comme l’événement merveilleux et unique qu'il devrait être c'est que le vécu est souvent anxiogène. C'est ainsi, par exemple, qu'une échographie même strictement normale peut générer beaucoup d'angoisse si elle n'est pas accompagnée des commentaires adéquats. Il est donc essentiel pour moi de redonner à cette période privilégiée son caractère heureux.

Le suivi de votre grossesse comprendra une visite mensuelle

Lors de cette visite seront vérifiés : la prise de poids, la tension artérielle, le développement utérin, l’état du col utérin, la vitalité embryonnaire, puis fœtale, l’absence de pathologies telles que infections urinaires et vaginales, anémie, diabète, troubles digestifs

A chaque visite un court examen échographique s’assure de la bonne vitalité du fœtus

Des échographies plus détaillées seront programmées dans l’intervalle des visites . Outre l’échographie de datation, 3 autres sont prévues. A 12 SA - étude morphologique approfondie et mesure de l’épaisseur de la nuque. A 22 SA - contrôle de la croissance fœtale. A 31 SA - contrôle de la croissance et la position du bébé

9 mois, 9 visites

Première visite : 6-8 SA

• Confirmation de la grossesse et de son évolutivité (l’activité cardiaque est visible dès 6 SA) • Datation de la fécondation • Diagnostic de grossesse unique ou multiple • Confirmation de la bonne situation de l’œuf excluant ainsi une grossesse extra-utérine • Conseils hygiéno-diététiques • Prescription du 1er bilan sanguin

Deuxième visite : 10-12 SA

• Déclaration de grossesse • Programmation de la 1ère échographie morphologique vers 13 SA • Proposition du dépistage de la Trisomie 21 par le Tritest

Troisième visite : 14-16 SA

• Début du 2ème trimestre de la grossesse, « la lune de miel de la grossesse » où les symptômes du 1er trimestre s’estompent et où l’inconfort de la fin de grossesse n’est pas ressenti. • Le Sexe du bébé peut être connu vers 16-17 SA.

Quatrième visite : 18-20 SA

• Les mouvements du bébé sont perçus par les maman • Dépistage éventuel du diabète gestationnel • La deuxième échographie morphologique est programmée vers 22 SA

Cinquième visite : 22-24 SA

• La deuxième échographie morphologique est à réaliser vers 22 SA

Sixième visite : 26-28 SA

• Début du troisième trimestre (après la 28ème semaine) • Le fœtus fait maintenant environ 1000 grammes; c’est à partir du début du 3ème trimestre qu’il va acquérir ses caractéristiques personnelles de taille et de poids • Constitution du dossier pour la clinique Saint-George: aucune formalité à remplir pour l’inscription à la clinique, par contre, si vous le souhaitez, vous pouvez visiter la maternité et les salles d’accouchement

Septième visite : 30-32 SA

• Rendez-vous avec l’Anesthésiste • Programmation de la 3ème échographie morphologique

Huitième visite : 34-36 SA

• Le bébé se positionne en fonction de son volume, de sa taille, de la forme de l’utérus, de la situation du placenta, de la longueur du cordon et… de sa propre envie! • Si le bébé est en position du siège une version par manœuvre externe est proposée • Le prélèvement vaginal est prescrit

Neuvième visite : 36-40 SA

• Ça y est, le bébé ne va plus tarder! • Préparation du Trousseau de naissance pour le jour de l’accouchement • Ne pas oublier en outre : dossier de la clinique, bilan pré-anesthésique, carte du groupe sanguin, résultat du prélèvement vaginal, carte de la Sécurité Sociale et de la Mutuelle

Quelques termes à connaitre

SA – Semaines d’Aménorrhée

Vous entendez souvent parler de Semaine d’Aménorrhée, de quoi s’agit-il? « Aménorrhée » signifie « sans règles », il s’agit donc de la période écoulée depuis le 1er jour des derniers règles. La grossesse est mesurée soit en mois: 9 mois pleins après la fécondation qui se situe approximativement 2 semaines après le début des règles; soit en semaines d’Aménorrhée : 41 semaines depuis le 1er jour des derniers règles.

La grossesse extra utérine

Résulte de la situation de l’œuf, fixé en dehors de la cavité utérine : essentiellement dans une trompe, très exceptionnellement en dehors (ovaire, abdomen). Ne pouvant se développer correctement, l’œuf provoque des saignements plus au moins importants dans la cavité abdominale et jusqu’à la les rupture de la trompe. Cette localisation nécessite un suivi rapproché et, le plus souvent, le traitement chirurgical. Parfois une simple surveillance clinique échographique et biologique s’assure de la régression et de la disparition de la grossesse.

Le Tritest

Au cours du 1er trimestre est proposé le dépistage de la Trisomie 21 grâce à un test sanguin, appelé Tritest. Cet examen biologique, toujours couplé à la mesure échographique de l’épaisseur de la nuque de l’embryon, permet de définir une population à risque pour la Trisomie 21. En cas de positivité du test, il s’agit simplement d’un risque en vu d’un diagnostique de la Trisomie 21. L’Amniocentèse proposée alors (bientôt une simple prise de sang) permet d’obtenir un caryotype fœtal affirmant ou non la pathologie. En cas de Trisomie 21, une interruption de grossesse est proposée.

L’Amniocentèse

C’est une ponction du liquide amniotique dans lequel baigne le bébé qui permet d’obtenir le caryotype fœtal et de rechercher d’autres maladies. Réalisé au cabinet sous contrôle échographique et dans des règles d’asepsie rigoureuse, l’examen est très peu douloureux mais nécessite un repos dans les jours qui suivent puisque cette ponction comporte un risque « incompressible » et constant dans toutes les études de 0.5% à 1% de fausses couches.

DPNI - Dépistage prénatal non invasif

Le test génétique non invasif de la trisomie 21, 13 et 18 est basé sur l'analyse des fragments d'ADN fœtal, présents dans le sang maternel pendant la grossesse. Le DPNI analyse la proportion relative de chacun des chromosomes 13,18 et 21 afin de mettre en évidence une sur-représentation de matériel chromosomique observé lorsque le foetus est porteur des trisomies 13,18 ou 21. Cette nouvelle technique permet aux patientes d'éviter la réalisation du geste invasif sous forme d'amniocentèse. Le DPNI peut être proposé à partir de 12 SA. Actuellement, une prise en charge du test par la Sécurité Sociale est possible pour les patientes présentant un risque compris entre 1/51 et 1/1000 après réalisation des marqueurs sériques maternels HT21, sans hyperclarté nucale (inf. à 3,5 mm) et sans signe d'appel échographique.

Echographie morphologique

Effectuée idéalement à 22 SA, l'échographie morphologique du 2ième trimestre est une étape importante du suivi de grossesse dont l’objectif principal est de rechercher des anomalies morphologiques. Chaque organe est étudié et contrôlé : le cœur, le cerveau, les différents organes de l’abdomen (estomac, vessie, intestin), les quatre membres. Le sexe du bébé pourra être annoncé aux parents lors de l'échographie. La position du placenta est également contrôlé.